HiDA  / M.Roblin  E.Mus . 2011-2012   Collège Raoul Dufy Nice 

                                                 G.Scelsi "Konx-Om-Pax" 


                                                                                                                              M.Roblin Professeur Agrégé de Musique
 
 


                                     Se reporter au document de présentation suivant :
 

                 www.bac-option-musique-2011.com/documents/Scelsi-2-HDA-2012-pdf


     La musique spectrale .............................


Tous les sons peuvent se décomposer en une série d'harmoniques, dans un rapport avec la fréquence fondamentale. L'ensemble de ces fréquences représente le spectre sonore.

                          Ecoutons la note fondamentale Do et ses harmoniques


                                   
                          et ces quelques explications complémentaires : cliquer ici


Les compositeurs de musique spectrale sont les musiciens du son et non de la note.

Considérant le son comme un univers, les compositeurs spectraux préfèrent travailler «dans le son» plutôt qu'«avec des sons» .

Gérard Grisey (compositeur) s'exprime en ces termes : « Nous sommes des musiciens et notre modèle, c’est le son, non la littérature, le son, non les mathématiques, le son, non le théâtre, les arts plastiques, la géologie, l’astrologie ou l’acupuncture.»

L’introspection du son dans toutes ses composantes renvoie nécessairement à l’idée de spectre harmonique, d’où l’appellation de ce courant: le mouvement
Spectral


De même qu’un spectre de couleurs est formé par l’ensemble des fréquences des ondes lumineuses (allant des infrarouges aux ultraviolets),


le spectre d’un son est formé par l’ensemble des fréquences harmoniques qui le composent.




une même note jouée par différentes sources sonores (instruments, par exemple) ne dégage pas les mêmes harmoniques, et son spectre sonore est donc différent .
écoutez et regardez :

http://www.youtube.com/watch?v=VRWla4M2O0A


 

"Konx-Om-Pax"  de Giancinto Scelsi  (1969)       


Konx-Om-Pax est composé en 1968-69 .??Cette oeuvre musicale utilise un grand orchestre avec les instruments à cordes et un orgue (il ne manque que des flûtes) .

Le chœur intervient dans le troisième mouvement, celui que je vous propose de découvrir cette année .?
?

               Konx-om-Pax veut dire Paix, en assyrien, en sanscri, et en latin.

L'oeuvre propose, selon les termes du compositeur : «trois aspects du Son» :

1- «l’immuable»

2- «La force créatrice»

3- «Un dévellopement sur la syllabe «Om» (la syllabe sacrée des Bouddhistes)».?

Ce qui différencie "Konx Om pax"  des œuvres d’orchestre plus anciennes de Scelsi, c’est le travail sur les harmoniques du son La musique spectrale est apparue au XX ème siècle et s'est développée au cours des années 1970 - 1980 grâce à l'évolution de l'informatique appliquée à la musique Tristan Murail et Gérard Grisey sont deux grands compositeurs de ce mouvement musical 

À l'origine du spectralisme français, on retrouve le nom de l'italien Giancinto Scelsi.

Le principe repose sur l'observation intrinsèque du son au moyen d'analyseurs de spectres sonores.


C'est simple : chaque son se décompose en un son fondamental auquel s'ajoutent des sons harmoniques dont l'intensité est plus ou moins importante , mais aussi des bruits provoqués par la nature même de ce son et sa production (jeux de sons dans l'embouchure d'un cuivre, le bec ou l'anche d'un bois, coup d'archet divers sur un instrument à cordes , bruits de bouche, de langue, pour un chanteur...etc.).

Et en utilisant et en "jouant" sur ces différents paramètres du son , on «joue» sur les caractéristiques du spectre d'un son et produit donc un événement sonore «spectral» . De là à créer un oeuvre musicale...il y a du chemin...Mais c'est le cas de nos trois talentueux et célèbres compositeurs .

Konx-Om-Pax utilise un très grand orchestre avec cordes au complet et orgue, mais sans les flûtes. Le chœur n’intervient que dans le troisième mouvement. Deux mouvement modérés, amplement développés, entourent un morceau central très court mais très puissant, sorte de violente explosion de force.

Eléments de langage : son style se rapporte souvent aux mythes de l'Inde et du Népal. Il utilise les quarts de tons préfigurant l'école spectrale de Gérard Grisey et Tristan Murail; il sculpte le son, et sa musique est constituée de blocs de timbres souvent monodiques qui s'étalent en dérivant (glissements, avec d'éventuelles irisations, granulations); on y trouve des clusters, de l'espace inexploré entre consonance et dissonance ; son style est marqué par l'apurement, par la répétition (ostinato) souvent autour d' une note «polaire», et par l'instabilité autour d'un son ou via un écart extrême entre des notes distantes (l'intervalle étant vide ou bien rempli par un cluster) . Souvent d'allure méditative, planante et lente , sans construction ni progression apparente .

Le troisième mouvement:

Dans le dernier mouvement, le plus grandiose, sur le son principal «La», le chœur fait son entrée, répétant sans cesse la seule syllabe sacrée «Om». Par l’utilisation de cette syllabe, le compositeur fait comme résonner et frémir l'univers sonore et , plus largement l'espace tel que nous nous le représentons . Il utilise toute l'énergie contenue dans le son. Les forces telluriques contenues dans l’univers interstellaire sont ici rendues musicalement dans leur métamorphoses et dans leur puissance . Beethoven, Xénakis nous avaient largement prouvé leur capacité à le faire.

«Om» veut dire Paix. « C’est une musique du dépassement de soi-même et de l’union de l’homme avec le cosmos. » (H.Halbreich)

L'oeuvre en audio : U TUBE : 


www.youtube.com/watch

et

www.youtube.com/watch
 

 Le Contexte : L'année 1968 est un bouleversement. Les années précédentes, joyeuses, exubérantes, décomplexées, portées par une jeunesse issue du «baby-boom», ont vu apparaître la minijupe, la pilule, les drogues , la pop-music, le Rock , les Hippies la décolonisation . On est entré dans la «société de consommation». Au Viêt-nam, les forces nord-vietnamiennes et vietcongs déclenchent le 30 janvier 1968 l'offensive du Têt .Les USA se réveillent meurtris par l'assassinat, le 4 avril 1968, du pasteur non-violent Martin Luther King .Le 21 août 1968, les troupes blindées russes envahissent la Tchécoslovaquie sur décision de Leonid Brejnev. Le 2 octobre 1968, soit une dizaine de jours avant l'ouverture des jeux olympiques de Mexico, des étudiants mexicains manifestent au centre de la capitale, sur la place des Trois Cultures, en un lieu dit Tlatelolco. Les policiers ouvrent le feu. Au printemps, les étudiants parisiens, comme leurs homologues Romains et ceux de la plupart des capitales ouest-européennes, participent à de grandes manifestations réprimées par la police.

 Cultivons-nous :                                                                  


La voix humaine émet des harmoniques .Lorsqu'ils sont maitrisés et travaillés, on les entend mieux : cliquer ici


Suivant les harmoniques du son fondamental que l'on met en évidence , l'onde sonore prend un aspect différent  : cliquer ici

 

En ce qui concerne les instruments de musique c'est la même chose ; il est important de consulter cette page web qui vous donne de forts intérressants exemples de sonogrammes mettant en évidence les harmoniques du son de différents instruments : cliquer ici

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement